scan
 

Comment préparer ses enfants à l’arrivée d’un enfant adopté dans la famille ?

Comment préparer ses enfants à l’arrivée d’un enfant adopté dans la famille ?
Comment préparer ses enfants à l’arrivée d’un enfant adopté dans la famille ? - crédit : DNF-Style/Adobe
Accueillir un nouveau membre de la famille est un changement qui bouscule le quotidien. Le choix de l’adoption est synonyme de patience et il demande beaucoup d’efforts. Comment se préparer au mieux à ce nouveau changement au sein de la famille ? Témoignage de Manon, maman de Bastien, adopté à 5 ans, et qui a deux frères.


« Il faut être clair »
Manon : « Les parents adoptifs doivent être clairs et mettre les mots justes sur les questions de leurs enfants autour de leur histoire, mais aussi répondre aux questions de leurs enfants biologiques. Mes enfants biologiques ont eu peur d’être moins aimés ou d’avoir moins d’attention, exactement de la même façon que lors de l’arrivée d’un nouveau né. Nous les avons rassuré comme on pouvait. Et puis, la famille s’agrandit tout simplement ; chacun continuera de recevoir tout autant d’amour et de temps ! Dans toutes les familles, et surtout dans celles dites recomposées par exemple, en tant que parents nous devons valoriser chacun de nos enfants pour ce qu’ils sont, avec leurs particularités et ce, sans les comparer les uns avec les autres. »


« C’est important de savoir partager »
Manon : « Bastien a compris petit à petit qu’il a intégré une famille de manière définitive. C’est en sachant partager pleinement ces premiers moments que cette phase s’est déroulée plus aisément pour nous comme pour tous nos enfants. Ils ont appris à partager leurs jouets, leur maison, le temps que nous leur accordions. En insistant sur cette notion de partage, l’adaptation s’est très bien passée. »


« Ne pas oublier d’écouter »
Manon : « Il faut savoir écouter ce que vos aînés remarquent et vous disent. S’ils estiment que vous leur accordez moins de temps, que vous les délaissez : essayez de leur accorder plus de temps et ainsi de les mobiliser dans les activités avec leur nouveau petit frère ou nouvelle petite sœur. En tenant compte de ce qu’ils vous disent, ils seront également plus compréhensifs et plus aptes à comprendre ce changement dans leur vie. »


« Ne pas céder aux caprices »
Manon : « Les enfants traversent tous une période de test, un moment durant lequel ils ‘vérifient’ l’amour que nous leur portons. Ils veulent vérifier si on les aime malgré leurs bêtises, si on cède à leurs caprices, s’ils ont un traitement de faveur ou non par rapport au reste de la famille. Cette période peut durer plusieurs semaines mais ayez la même attitude positive qu’avec le reste de vos enfants. »



Et vous, comment avez-vous gérer l’arrivée d’un enfant adopté dans votre famille ? Partagez votre expérience en commentaire.

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Comment préparer l’arrivée d’un enfant adopté dans sa nouvelle école ?
Comment préparer l’arrivée d’un enfant adopté dans sa nouvelle école ?
Comment nos proches ont réagi à notre projet d’adoption d’un enfant
Comment nos proches ont réagi à notre projet d’adoption d’un enfant
Comment préparer ses enfants à l’arrivée d’un enfant adopté dans la famille ?
Comment préparer ses enfants à l’arrivée d’un enfant adopté dans la famille ?
Comment parler de ses origines à son enfant adopté ?
Comment parler de ses origines à son enfant adopté ?
Adoption : Comment se faire aider dans ses démarches ?
Adoption : Comment se faire aider dans ses démarches ?
Livraison gratuite
en Relais Colis© dès 50€ d'achat
Retrait en magasin gratuit
en 2 à 5 jours dans les magasins
Satisfait ou remboursé
pendant 30 jours
01-Icon/Services/E-resa
E-réservation
Vos articles réservés dans 2 heures dans votre magasin !
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Store : Language :
;